Un peu d’histoire…

Créé en 1817 afin d’organiser une école secondaire dont les fondements seraient plus stables qu’ils n’existaient alors, c’est à l’initiative de M. l’abbé Pascau, un enfant de Pontacq, que nous devons son existence. Ainsi depuis 195 ans déjà le collège accueille les enfants de Pontacq et des villages environnants. Il a eu le mérite d’exister malgré les vicissitudes et de survivre aux soubresauts capricieux du Temps et de l’Histoire…

Revenons tout de même sur quelques dates :
1875 : la Société des Frères de Marie fonde le Collège Saint-Joseph

1880 : acquisition de vastes locaux, route de Nay, pour loger l’afflux d’élèves

1905 : l’établissement est confisqué et devient ce qu’il est aujourd’hui un hospice départemental et un centre de cure pour personnes âgée.

1912 : grâce à la volonté des familles et de la paroisse, création d’une nouvelle école primaire de garçons dans un nouveau local, situé rue Mesplès. A travers mille difficultés, dues à la succession des deux guerres mondiales, seuls le dévouement obscur des maîtres, la forte personnalité des prêtres qui se consacrèrent à l’oeuvre d’éducation, le soutien dynamique du clergé paroissial permirent sa fondation et son développement. Le souvenir de ces grandes figures reste encore vivant.

1942 : un embryon d’école secondaire fut constitué et l’on agrandit les locaux.

1962 : c’est la fusion des cours complémentaires (St Joseph et Ste Jeanne Elisabeth). La mixité fut donc instaurée et le Collège obtint un contrat simple avec l’Etat. On peut affirmer que le Collège St-Joseph, après la guerre 39-45, doit beaucoup à l’abbé LAUCAIGNE (21 ans de direction) qui s’est dévoué sans compter.

C’est désormais un établissement catholique sous tutelle diocésaine et sous contrat avec l’Etat. De nombreux chefs d’établissement ont pris le relais, assurant leur mission qui s’enracine dans la tradition à la fois évangélique et humaine née dans les débuts du Collège avec l’abbé Pascau ; et c’est avec l’ensemble de la communauté éducative que chacun d’entre eux poursuit cette magnifique oeuvre d’éducation et d’enseignement, et ce, en dépit des divers freins rencontrés comme cet ultime coup de foudre tombé sur le Collège au début de l’année scolaire 2001-2002, ce qui occasionna de nombreux dégâts. Loins de se décourager, tous, parents, membres de l’Ogec, enseignants et élèves surent se mobiliser encore une fois afin de rénover ; les travaux ont été achevés au début de l’année scolaire 2004-2005 et ce sont de nouvelles classes neuves et spacieuses qui attendent nos enfants. Depuis les travaux se poursuivent : des toilettes neuves pour filles et pour garçons, des murs assainis et laissant paraître les pierres anciennes. Les salles de cours sont désormais toutes refaites à neuf même le labo est devenu une salle multi média très fonctionnelle et moderne avec une cloison amovible.
Précisons qu’avec regret nous avons dû faire tomber quelques arbres fortement ébranlés par la tempête de 2009.
En 2010 un nouveau bâtiment de trois classes voit le jour ; il servira notamment à accueillir les CM1 durant les années 2011-2012 et 2012-2013 en attendant que l’Ecole Ste-Jeanne Elisabeth rénove une classe. Ce sont également les vestiaires qui font peau neuve s’équipant de douches et de chauffages ; enfin le bâtiment administratif sera entièrement rénové courant 2013 ; c’est dire la motivation de toute la communauté éducative à offrir des lieux confortables et agréables, à proposer  cet accueil cordial aux enfants et parents qui viennent chez nous.

Aller à la barre d’outils